No 21

(Le Vaudou)

Lorsque nous entendons le mot “vaudou”, une image d’une poupée avec des aiguilles dedans nous vient à l’esprit aussitôt; cela est un signe que quelqu’un à quelque part est maudit.  En toute honnêteté,  le vaudou a un côté plus doux et “religieux”.  Le vaudou a été déclaré la religion nationale de l’Haïti en l’an 2003 par Jean Bertrand Aristide.  Le mot vaudou veut dire esprit et il provient du mot ouest africain “vodun”.  Les adhérents du vaudou croient à un être suprême, Dieu et une pléthore d’esprits appelés des Loas qui aident les humains à communiquer avec la divinité.  Il y a deux types de ces esprits – les “Radas”  qui sont heureux et calmes et il y a les “Petros” qui sont agités et coléreux; ni un ni l’autre ne sont considéré comme bien ou mal.   Les prêtes vaudou appelés des Hougans disent que les gens du dehors regardent seulement le côté de la magie noir du vaudou mais, ils prétendent que cela n’est que 5% de la religion et que le 95% du reste est composé de Radas.  Cette religion est cachée dans le catholicisme et les esprits vaudou sont associés aux statues des saints que nous retrouvons dans les églises catholiques.  Le gouvernement d’Haïti dit que la majorité de la population de huit millions sont des pratiquants du vaudou et que la culture du vaudou est dans le cœur de chaque Haïtien; Haïti est reconnu pour une chose – le vaudou.

Le mouvement protestant en Haïti s’oppose au vaudou et a banni certaines sortes de musique dans leur services et même des instruments de musique, tel : les tambours.  Comme nous le savons, toute forme de magie, noir ou autre est condamné dans la Bible  “Si un homme ou une femme ont en eux l’esprit d’un mort ou un esprit de divination, ils seront punis de mort; on les lapidera: leur sang retombera sur eux.” (Lév 20 :27).  Cette fausse religion garde l’Haïti dans la misère noir car Satan  “…a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.”  (Jean 8 :44)