No 18

(Le Taoïsme)

Tao (prononcé Dao), se traduit à peu près comme le sentier ou le chemin.  Les disciples de cette religion disent que le Taoïsme est indéfinissable ; il faut l’expérimenter.  “C’est comme un pouvoir qui enveloppe, qui entour et qui circule à travers tout ce qui est vivant et non vivant.”  Le Tao contrôle tous les processus naturels et nourri l’équilibre dans l’univers.  Il englobe l’harmonie des opposés.  Des exemples sont : il n’y aurait pas d’amour sans la haine ; il n’y aurait pas de lumière sans les ténèbres ; il n’y aurait pas de mâle sans les femelles, etc, etc.  Le fondateur du Taoïsme est Lao-Tseu (604 – 531 Avant JC ??).  Il cherchait une façon de cesser les batailles féodaux et d’autres conflits dans la société qu’il vivait.  Le résultat de cela est le livre qu’il a écrit (Tao-te-Ching ou Daodejing).  Il y en a d’autres qui pensent que Lao-Tseu était un personnage mythique. Le Taoïsme a commencé par un méli-mélo de psychologie et de philosophie mais a évolué à une religion d’état.

 Le symbole du Yin Yang disent-ils représente l’équilibre des opposés dans l’univers.  Un exemple de cela est :  Il y a un peu de bien dans tout le mal et il y a un peu de mal dans tout le bien”

Cette religion Chinoise est totalement humaniste et athée.  Dieu n’est pas considéré du tout.  J’ai déjà vu des Chrétiens porter ce signe autour du cou.  Si vous voyez un Chrétien faire cela, dites lui de l’enlever, non pas parce qu’il a des pouvoirs mystiques mais parce que Dieu n’est pas glorifié.