No 14

(Les Sociétés Secrètes)

Les sociétés secrètes existent depuis des siècles et leur origine se trouve dans les croyances de l’église Catholique Romaine et dans l’occulte.  En voici quelque unes  1) L’Illuminatti, ce qui veut dire en Italien “les éclairés” ou en espagnol “alumbrado”; elle a commencé dans le 16e ou 17e siècle. 

Les membres de cette secte mystérieuse croient qu’ils peuvent communiquer

directement avec l’Esprit de Dieu; la majorité des membres étaient soit des Jésuites ou des

Franciscains, mais aujourd’hui, des laïques peuvent devenir membre.  2) Les Francs-

maçons ont commencés dans le Moyen âge parmi les maçons de pierre et les bâtisseurs de

cathédrales.  Le premier grand “loge” a été fondé en l’an 1717 en Angleterre; cette secte est

la plus répandue dans le monde entier.  Il y a beaucoup de sous-groupes, tel : Les Shriners,

l’Ordre de l’Étoile de l’Est, l’Ordre de Molay, l’Ordre des Bâtisseurs, l’Ordre des Filles de

Job, l’Ordre de L’Arc en Ciel, etc, etc.  3) Les Rose-croix – Son origine est quelque peu

obscure mais, il semblerai, qu’elle a commencé en l’an 1378 par Christian Rosenkreuz qui est

mort à 106 ans; il est plutôt une légende qu’un fondateur.  Le vrai fondateur des Rose-croix

est Parcelsus, un swiss qui est mort en 1541. Leur nom vient du symbol de leur secte – une

rose avec une croix. Ils prétendent avoir de la sagesse tirer d’anciennes croyances et

coutumes occultes; juste un autre groupe de personnes qui cherchent désespérément un sens à la vie.

Maintenant, nous les Chrétiens, nés de nouveau par la grâce de Dieu avons trouvé le

sens de la vie – Jésus Christ!  Y-t-il quelqu’un d’autre de plus important?  Maintenant, est-il

mal pour un Chrétien de suivre les actions de ces groupes?   Je dirai oui et non….   Oui, car

ils apportent absolument rien et si nous y plaçons le moindre espoir, c’est mal.  Non si notre

intention est d’apprendre les manières des ces sectes pour avertir les autres de leurs fausses

doctrines. Les banques ont une bonne façon de former leurs employés afin de reconnaître

des faux billets d’argent.  Ils leur montrent constamment des vrais billets donc, quand un 

faux billet se présente, il le reconnaissent immédiatement.  “ Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés”.   Actes 4 :12.